Veuillez patienter pendant le chargement...

Actualités > Défis citoyens : à vos marques, prêts, partez !!!

Défis citoyens : à vos marques, prêts, partez !!!

Défis citoyens : à vos marques, prêts, partez !!!

La communauté de communes Ambert Livradois Forez intègre le groupe « ça commence par nous » afin de proposer à ses usagers une expérience ludique autour de 10 défis durables par mois.

Ce challenge d’un an, avec 10 défis par mois, a pour but de réduire notre impact sur l’environnement et de développer notre économie locale. Ces défis progressifs et peu contraignants permettront à tous de faire ce que nous remettions au lendemain !
Et surtout, on ne se met pas la pression. Si un seul challenge est réalisé c’est déjà un pas dans la bonne direction.

 

Les défis de janvier

Je calcule mon impact écologique pour savoir combien de planètes je « consomme »

Avec ce test, vous allez savoir combien de planètes Terre il faudrait si toute l’humanité vivait comme vous. Nous vous inviterons à refaire ce test à la fin du challenge (en fin d’année) pour comparer l’avant/après. Les questions de ce test ne vous prendront que 10 minutes de votre temps. Il vous permettra de faire un petit “état des lieux” des ressources nécessaires à notre mode de vie.


En cas de besoin d’achat d’un objet, j’essaie de le trouver d’occasion

Nous ne le voyons pas, mais chaque objet que nous achetons a mobilisé en amont une quantité importante de ressources. Un manteau, par exemple, c’est 110 kg de matières premières utilisées ! Acheter d’occasion nous permet de préserver les ressources de notre planète.

Le saviez-vous ? Sur le territoire il existe des magasins pour acheter d’occasion :


Je me procure 2 nouveaux aliments produits sur le territoire d’Ambert Livradois Forez : Fourme, miel, viande, etc.

L’alimentation concerne aussi le territoire. Consommer local c’est entretenir le lien entre ruraux et citadins et préserver la dynamique économique en maintenant et en créant de l’emploi. Cela contribue aussi à préserver le savoir-faire artisanal.

Pour trouver les producteurs locaux du territoire rendez-vous sur De nos fermes 63 


Je persuade au moins 5 personnes de mon territoire de participer au challenge

Un jour, dit la légende du colibri, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : “Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu !” Et le colibri lui répondit : “Je le sais, mais je fais ma part.”


Je supprime mes mails inutiles, vide ma corbeille et me désabonne des newsletters inutiles

Tous les mails reçus et envoyés sont sauvegardés et stockés dans des serveurs, des datacenters qui génèrent énormément de chaleur et doivent être en permanence refroidis par une climatisation. Supprimer 30 mails permet d’économiser l’équivalent de la consommation d’une ampoule pendant 1 journée !


Je remplace mon gel douche par un savon solide sans huile de palme 

Les gels douches “classiques” contiennent de nombreux produits chimiques préoccupants pour notre santé et l’environnement : parabènes, triclosan, émulsifiants, additifs… Ils sont de plus conservés dans des bouteilles en plastique. Les savons solides contiennent moins (voire pas, selon les marques) de substances dangereuses et ont l’avantage d’être zéro déchet (ou presque, selon celui que vous choisissez). Ils sont également une alternative économique car ils durent généralement bien plus longtemps qu’un gel douche.
Quant à l’huile de palme, elle est responsable d’une déforestation intense de la forêt primaire en Indonésie.

Saviez-vous qu’il existe une savonnerie sur la commune de la Chapelle-Agnon ? La savonnerie de la Goutte Noire


Je me rends au moins une fois sur le marché ou producteur du coin avec mes sacs de courses pour acheter des produits de saison

Se rendre sur les marchés locaux permets de réduire l’impact carbone car moins de kilomètres sont nécessaires pour faire venir les aliments dans notre assiette. Cela permet également de faire vivre nos producteurs.

Retrouvez tous les marchés du territoire sur De nos fermes 63


Je mets de côté mes contenants vides (vaporisateurs, pots à confiture, bidons de lessive…) pour les futures fabrications de produits maison

Au quotidien, nous achetons régulièrement des produits dont nous jetons les contenants une fois ceux-ci vidés. Or garder ces contenants nous permet d’une part de réduire nos déchets, et d’autre part de les réutiliser ultérieurement. Gardez-les, ils nous seront utiles pour la suite des défis de l’année ! (Contenants en verre pour l’alimentaire ; contenants plastiques pour les produits ménagers par exemple).


Je me procure des pailles réutilisables ou je me passe complètement de pailles

Il existe toutes sortes d’alternatives pour oublier complètement les pailles en plastique. Il existe 2 possibilités :

  • la solution à usage unique mais biodégradable comme les pailles en paille (oui oui ce n’est pas une erreur de frappe !) ;
  • les solutions réutilisables comme les pailles en inox.

Pas moins d’une dizaine d’alternatives existe. La plus radicale d’entre elles, reste encore de se passer complètement de pailles.


Je refuse tous les sacs plastiques

Ils prennent de la place à la maison mais en plus sont très polluants à fabriquer. Le mieux ? S’équiper en sacs en tissu type tote bag. 2 ou 3 suffisent car le coton demande également beaucoup d’eau pour pousser.