Veuillez patienter pendant le chargement...

Un territoire à votre service > Agriculture et forêt > Inventaire participatif des arbres remarquables

Inventaire participatif des arbres remarquables

Ambert Livradois Forez et le Conservatoire d'Espaces Naturels d'Auvergne s'associent pour mettre en lumière les arbres remarquables de notre territoire, Afin de les faire connaitre et de les protéger, la communauté de communes propose aux habitants de l'aider à les recenser à travers un outil cartographique simple.

Pourquoi un inventaire participatif ?

Bien qu’habitué au milieu forestier de notre région, nous avons tous déjà croisé, au détour d’une promenade, un bel arbre insolite qui nous a interpelé, qui a suscité une émotion, un coup de cœur par sa forme, son histoire ou sa taille exceptionnelle… ils font partie de notre paysage quotidien, mais ils méritent toute notre attention…

A cet fin, le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne et la communauté de communes Ambert Livradois Forez invitent chaque citoyen à participer à la réalisation d’un recensement de ces arbres dans le but de les faire connaitre et de les valoriser.


 

Il s’agit d’un arbre distingué en raison de plusieurs particularités :

  • Ses dimensions : un arbre peut se remarquer par sa hauteur ou de sa circonférence imposante, ce critère varie selon les essences.
  • Son âge : un arbre qui a su traverser plusieurs siècles est évidement remarquable…
  • Son histoire, sa légende, ses traditions : certains arbres sont liés à l’homme par son histoire comme un tilleul planté lors d’un évènements, ou ses pratiques comme les arbres têtards (ou « Trogne ») ou encore lié à une croyance locale…
  • Son esthétique : la beauté d’un arbre peut être lié à son port, sa silhouette, ou encore la disposition de ses branches : par exemple un arbre noueux, courbé, symétrique, accroché à un rocher… Le caractère esthétique peut émaner aussi de sa situation dans le paysage comme un arbre isolé ou au contraire conduit en une belle allée d’arbres.
  • Sa rareté, sa curiosité : La rareté peut s’entendre en fonction de son essence ou de sa répartition géographique par exemple.

Plus largement, tout arbre interpellant l’attention du promeneur et piquant sa curiosité mérite d’être identifié et partagé !

Depuis de nombreuses années, un travail de recensement est réalisé par le Conservatoire des Espaces Naturels, complété lors de la publication du livre sur le patrimoine naturel et légendaire en 2005 consultable dans les médiathèques d’Ambert Livradois Forez et aussi en ligne via la carte du Conservatoire des Espaces naturels d’Auvergne . Cette base de données est à votre disposition et comprend maintenant déjà de nombreux spécimens !

En vous promenant sur la carte, vous pouvez découvrir de beaux spécimens près de chez vous ou en faire une belle destination de promenade !

Un clic sur un des objets de la carte vous donne les informations d’une observation.

Vous pouvez, vous aussi, participer à ce travail de recensement et :

  • Signaler à votre tour, des arbres remarquables :

Pour ajouter une observation, choisissez d’afficher la vue satellite ou la carte IGN, zoomez suffisamment pour être précis, cliquez sur l’icône « bloc-note » de la barre de menu de gauche, puis sur le bouton « Ajouter ». Remplissez le formulaire (vous pouvez intégrer des photos), cliquez sur la carte pour positionner l’observation, et enregistrez.

  • Compléter le descriptif d’arbres déjà inventoriés : histoire locale, nouvelles photos, signalement d’une coupe ou mort de l’arbre, etc.

Pour commenter ou annoter des informations sur un arbre remarquable déjà localisé, cliquez sur le point puis passez en mode « édition » en cliquant sur le petit crayon en haut à gauche et ajoutez votre commentaire. N’oubliez pas d’enregistrer pour que ces éléments soient bien pris en compte.

Pour plus d’informations suivez le tutoriel.


Comment compléter les champs de la fiche ?

Plus vous renseignerez d’informations et plus l’inventaire sera riche et utile ! Voici quelques conseils pour vous aider à renseigner le maximum de données :

  • La circonférence : la circonférence d’un tronc se mesure à 1,30 de hauteur à l’aide un mètre ruban souple
  • La hauteur : il est possible d’estimer facilement la hauteur à l’aide d’une croix de bucheron
  • L’état sanitaire : observez les éléments qui pourrait occasionner un dépérissement de l’arbre comme un champignon lignivore, une blessure, l’état du tronc, etc.
  • Les menaces : notez les éléments qui selon vous pourrez constituer une menace pour l’avenir de l’arbre : coupe car en bordure d’un chemin par exemple, élagage car proche d’habitation ou de ligne électrique…
  • Le descriptif : indiquer toutes les informations que vous jugez utiles et que vous connaissez.
    L’âge : des archives comme des cartes postales, des témoignages ou la localisation de l’arbre (près d’un monument par exemple) peuvent permettre d’estimer son âge.
    L’histoire : les habitants voisins de l’arbre ou la mairie permettront certainement d’en découvrir les secrets.

Cliquez ici pour inventorier un arbre !

Cet inventaire a été initié dans le cadre des Journées du Patrimoine de Pays & des Moulins 2021 avec le thème de « l’arbre, vie et usages ». Cette année sera l’occasion de mettre à l’honneur nos plus beaux arbres, des animations vous serons proposés au mois de septembre notamment avec une balade accompagnée à Condat les Montboissier (le 11 septembre 2021) et la journée de l’arbre au Jardin pour la Terre à Arlanc (les 18 et 19 septembre 2021).

Pour en savoir plus, consultez le programme la saison culture et patrimoine « Par-ci; Par-là »

 


Partenaire

Ce travail est mené en collaboration pour le Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne

 

 

En savoir +

Marie-Laure LABOURÉ, Responsable du service agriculture et forêt
Site d’Arlanc

04 73 95 19 13 – arbresremarquables@ambertlivradoisforez.fr